Les étudiants doivent signer une déclaration d’objectif éducatif

Les étudiants doivent signer une déclaration d’objectif éducatif, une déclaration de conformité à l’inscription (service sélectif) ne sont pas autorisés à devoir un remboursement sur une autre bourse du titre IV, ne peuvent pas réellement avoir un prêt du titre IV en défaut, ne peuvent pas déjà avoir un baccalauréat et doivent déposer leur demande gratuite d’aide fédérale aux étudiants.

Alors que le programme fédéral de subventions supplémentaires pour les opportunités éducatives est supervisé par le ministère de l’Éducation, l’agent de décaissement sera le bureau fédéral d’aide aux étudiants. Le bureau fédéral d’aide aux étudiants déterminera et avisera les établissements participants. À partir de là, l’établissement attribue ces fonds aux étudiants en fonction de leurs besoins financiers. La nécessité d’une aide financière est établie à l’aide de l’analyse des besoins fédéraux. Les subventions fédérales supplémentaires d’opportunités éducatives exigent que l’établissement associe les fonds à ce qui est attribué.

Pour être qualifié pour recevoir les subventions fédérales supplémentaires d’opportunités éducatives, l’étudiant doit être un citoyen américain ou un non-citoyen éligible (cela implique ceux qui ont une carte d’enregistrement d’étranger ou ceux avec un enregistrement de départ d’arrivée avec des désignations spécifiques). L’étudiant doit également être accepté pour s’inscrire dans un établissement d’enseignement supérieur éligible.

Le total des subventions était de 770 933 000 $ en 2007; environ 757 464 800 $ en 2008; 757 464 800 $ en 2009 et 757 464 800 $ en 2010. Selon les besoins de l’étudiant et le montant qui leur est attribué désigné par l’établissement, la subvention reçue dans le cadre du programme peut varier entre 100 $ et 4 000 $; la plupart du temps, un nouvel étudiant pouvait s’attendre à environ 736 $ en 2010. Un étudiant ne peut pas recevoir plus de 4 000 $ à moins que les frais d’études à l’étranger (dans des limites raisonnables) ne dépassent le coût de la fréquentation de l’établissement d’origine de l’étudiant. À ce stade, l’étudiant peut recevoir jusqu’à 4 400 $.

Il y avait environ 1 302 740 bénéficiaires du programme en 2010. Cette année-là, le montant exact disponible était de 958 816 000 $; cela représente le montant des fonds accordés aux participants à ce programme. Ce total peut comprendre des crédits fédéraux et des fonds de contrepartie institutionnels.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Leave a Comment